L'Action Sociale

L'ACTION SOCIALE

Garantir à chacun l’accès aux droits fondamentaux et faciliter les démarches administratives :

Le CCAS met tout en œuvre pour s’assurer que chacun puisse bénéficier de ses droits et contribue à l’instruction des demandes d’aides sociales légales.

La borne informatique est à la disposition des Noyellois pour ader à réaliser vos démarches administratives mais aussi pour vérifier et solliciter les droits fondamentaux.

Vous pouvez librement et gratuitement accéder aux sites suivants :

Les demandes de RSA :

Le revenu de solidarité active (RSA) assure aux personnes sans ressources un niveau minimum de revenu qui varie selon la composition du foyer. Le RSA est ouvert, sous certaines conditions, aux personnes d'au moins 25 ans et aux jeunes actifs de 18 à 24 ans s'ils sont parents isolés ou justifient d’une certaine durée d’activité professionnelle.

Découvrez le RSA sur le site Service Public :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N19775

Comment faire votre demande : via la borne informatique ou en prenant rendez-vous sur une permanence CAF

La Couverture Maladie Universelle :

La CMU-C vous donne droit à la prise en charge gratuite de la part complémentaire de vos dépenses de santé (y compris à l’hôpital). Vos dépenses de santé sont donc prises en charge à hauteur de 100 % des tarifs de la sécurité sociale.
De plus, la CMU-C inclut des forfaits de prise en charge pour vos soins dentaires, vos lunettes, vos prothèses auditives…
Concrètement, pour faciliter votre accès aux soins, vous ne payez pas directement vos dépenses de santé. Il s’agit de la dispense d’avance des frais.

Exemple d'une consultation chez votre médecin traitant  

L’Aide à la Complémentaire Santé :

L’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) vous permet de bénéficier d’une réduction sur le coût de votre complémentaire santé.

https://www.ameli.fr/simulateur-droits

Les demandes de prestations liées au handicap :

Le Formulaire MDPH permet de demander divers prestations (Allocation Adulte handicapée, Prestation Compensatoire du Handicap, Allocation d’Education d’un Enfant Handicapé, cartes de transport...) auprès de la maison départementale des personnes handicapées.

Découvrez la présentation de l’ensemble des prestations handicap sur le site service publique :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R19993

Comment faire votre demande : retrait du dossier au CCAS, possibilité d’aide à la complétude sur les permanences handicap

 Les aides au transport avec TADAO :

Le CCAS instruit les premières demandes pour les demandeurs d’emploi, les renouvellements sont a effectuer directement auprès
de TADAO :

http://www.tadao.fr/440-Gamme-Demandeurs-d-Emploi.html

Pour bénéficier du tarif réservé aux personnes de plus de 65 ans (Gamme Séniors + 65), vous devez désormais vous rendre en agence TADAO,

http://www.tadao.fr/439-Gamme-Seniors-2B65.html

Accompagner les projets et les initiatives :

Avec des petits revenus, il est vite compliqué de financer un projet ou encore d’engager les dépenses nécessaires à la reprise d’une activité professionnelle. C’est pour cela que le Conseil d’Administration a choisi de favoriser le recours au micro-crédit social. Le micro-crédit social peut vous aider à financer votre projet et à couvrir de nombreuses dépenses : emploi (formation, bilan de compétence, habillement), mobilité (permis de conduire, moyens de transport, réparations), logement (frais d’agence, dépôt de garantie, aménagement, déménagement), équipement (chauffage, matériel handicapés, matériel de dépendance), … prendre rendez-vous au CCAS

Accompagner dans les accidents de la vie :

Les aléas de la vie entrainent parfois un changement de situation brutal (décès d’un conjoint, séparation du fait de violence conjugale, perte d’emploi). A ces moments difficiles, viennent souvent se rajouter une forte baisse ou une disparition temporaire de ressources qui peuvent déstabiliser durablement le budget familial. N’hésitez pas à solliciter le CCAS qui vous orientera vers les solutions adaptées à votre situation (Aides Départementales, Aides de la Caisse d’Allocations Familiales, Secours d’urgence du CCAS,…)

Vous soutenir dans les moments difficiles avec le réseau des Epiceries Solidaires :

Que l’on soit salarié, retraité ou demandeur d’emploi, tout le monde peut rencontrer un imprévu et des fins de mois difficiles : grosse facture d’énergie, baisse de revenus, frais de réparation sur le véhicule,…

En cas de difficulté, n’hésitez pas à solliciter le CCAS.

Après examen de votre situation, le CCAS pourra éventuellement vous proposer une inscription auprès d’une des Epiceries Solidaires du territoire (Association loi 1901 PACTE 62). Les ménages bénéficiaires pourront y faire des achats en bénéficiant d’une réduction de 80% à chaque passage en caisse. Fonction de chaque situation, les inscriptions sont valables 3 ou 6 mois et éventuellement renouvelables. Le CCAS finance l’épicerie chaque mois et pour chaque ménage bénéficiaire.

 

Comment faire votre demande : dossier à instruire au CCAS sur rendez-vous, liste des justificatifs à retirer au CCAS.

Ils vous en parlent : (les prénoms ont été modifiés afin de préserver l’anonymat)

Jean Charles vient d’être licencié et perçoit des allocations chômages. Compte tenu de la forte baisse de revenus, il ne parvient plus à tenir les échéances de son dossier de surendettement. Le temps qu’il fasse renégocier son plan de remboursement avec la Banque de France, le CCAS lui propose d’adhérer à l’épicerie solidaire afin de respecter au maximum les charges auxquelles il doit faire face actuellement.

Fabienne travaille à temps partiel à 20 km de Noyelles-Godault. Suite à une relève de compteurs, elle doit s’acquitter auprès de son fournisseur de 300 € en plus des mensualités déjà versée. Lors du rendez-vous avec le CCAS elle explique aussi qu’elle ne parvient pas à réaliser les réparations pour sa voiture qui s’élèvent à 600 €. Elle n’est pas éligible aux aides du Fonds Solidarité Logement pour les impayés d’énergie. Le CCAS propose de mettre en place un plan d’apurement en 6 fois avec le fournisseur ainsi que l’adhésion à l’Epicerie Solidaire pendant 6 mois afin de l’aider à tenir l’apurement et permettre de mieux supporter le coût des travaux de réparation grâce aux économies réalisées sur l’alimentation.

Robert est à la retraite depuis plusieurs années. Il n’a pas fait attention à ses papiers et est en retard dans le paiement de ses factures d’énergies. Le fournisseur lui réclame plus de 900 € à payer en trois fois. Compte tenu de ses ressources, il ne peut pas bénéficier de la plupart des aides existantes. Le CCAS lui propose d’adhérer 6 mois à l’épicerie solidaire et d’apurer sa dette en 9 mensualités. Il est aussi orienté vers un professionnel qui va l’accompagner pour mieux gérer son budget.

Brenda a 22 ans et est locataire. A la suite d’une perte d’emploi, elle arrive en fin de droits Assedic et n’est pas certaine de pouvoir rester durablement dans son logement. Compte tenu de ses très faibles ressources et des charges auxquelles elle doit faire face, le CCAS lui propose d’adhérer 6 mois auprès de l’Epicerie Solidaire. Elle est aussi informée d’un prochain Job Dating où elle pourra rencontrer de nombreux employeur et est orientée vers la mission locale pour être accompagnée et vérifier si elle peut bénéficier de la Garantie Jeune.

Mounia élève seule sa fille et travaille à temps partiel dans la restauration. Actuellement locataire chez un propriétaire privé, elle fait face à un loyer élevé et les fins de mois sont souvent difficile. Afin de l’aider à mieux faire face aux dépenses et pour améliorer le quotidien de la famille, le CCAS lui propose d’adhérer à l’épicerie solidaire pendant 6 mois.

Accompagner les ménages les plus démunis :

- Les aides aux plus démunis :

Le CCAS dispose d’aides sur fonds propres destinées aux ménages les plus défavorisées.

Les demandes d’aides ou d’interventions sont à formuler auprès de Mme DURAND Chantal, Maire-Adjointe à l’Action Sociale . L’attribution des secours, mise en place au profit des Noyellois, est quant à elle soumise à l’application de règles et conditions de ressources établies par le Conseil d’Administration du CCAS.

A ce jour, le CCAS peut étudier les demandes suivantes : Bons alimentaires, aides à la cantine, aides aux classes de neige et centres de loisirs, aides aux énergies.

Comment faire votre demande : dossier à instruire lors de la permanence de Madame DURAND, maire Adjointe à l’action sociale : le lundi après-midi de 15h30 à 16h30 sans rendez-vous. Liste des justificatifs à fournir à retirer auprès du CCAS.

- Le colis des demandeurs d’emploi :

Le CCAS propose, afin avril, un colis pour les demandeurs d’emploi.

Conditions d’attribution : Etre inscrit à Pôle Emploi - Habiter Noyelles-Godault - Ne pas être en pré-retraite indemnisé au titre du PARE, du ASFNE et de l'ACA.

Le 24 avril 2019 / 16h00 / Salle des Fêtes – Centre Léo Lagrange – Coupon d’inscription à retourner avant le délai indiqué.

- Colis alimentaire pour les bénéficiaires des Restos du Cœur :

Le CCAS propose, fin décembre, un colis alimentaire pour les bénéficiaires des Restaurants du Cœur.

Conditions d’attribution : Etre inscrit aux Restaurants du Cœur

Agenda


Jour en cours
Evenement à venir

en un clic

bulletin-municipal compte-rendu a-vos-services mediatheque liens-utiles numeros-utiles zones-eco newsletter
Ma ville en ligne